Mobile Féerique

Au départ, je faisais des recherches afin de créer une suspension pour la lumière de notre chambre. j’en avais assez de voir a jolie boule en papier et son envolée de papillons. J’avais envie de quelque chose qui bouge avec le vent. Je suis tombée sur les himmelis. Quelle beauté. Quelle délicatesse.

J’ai fait un petit test avec des pailles en plastique, et j’ai trouvé cela assez simple. J’ai donc commencé à créer quelque chose de plus grand. Puis les idées sont venues au fur et à mesure.

J’ai entouré chaque paille de cordelette en fil de coton de couleur changeante à la façon bracelet brésilien, ce qui donne du volume à la suspension. Les triangles créés sont reliés entre eux par des fils de cuivre représentant d’un coté le yin et le yang, en face un arbre de vie puis des deux autres cotés des « herbes folles ».

Les pailles de la base quant à elles sont recouvertes de fil en matière naturelle, enroulés serrés. A leur intersection se trouve une pierre plate que mon fils m’avait ramassé quand il était petit et que j’aime beaucoup, voir passionnément. Je l’ai sertie dans du fil de cuivre, et suspendue à du fil naturel que j’ai décoré avec des perles récupérées sur un collier.

Aux extrémités des pailles de base se trouvent des feuilles en laine feutrée et des perles en bois. Au milieu, sur un fil léger, des perles suspendues, plates afin que le moindre mouvement d’air les faces danser.

Puis au centre de la construction, de cet himmeli se trouve une plume de paon trouvée au parc.

Je trouve que tout y est harmonieux. J’aime beaucoup la regarder bouger, danser. Ce n’est finalement pas un luminaire mais je ne le regrette absolument pas. J’y ai mis tout ce que j’avais de beau en moi à ce moment là.

Je vous mets une petite vidéo, je n’ai pas réussi à avoir une plus jolie luminosité ni à la centrer, soyez indulgents s’il vous plaît, c’est une première.

A très bientôt. Servanne

5 thoughts on “Mobile Féerique

  1. Une jolie supsension aérienne et tout en douceur. Cela faisait un grand moment que je n’etais Pas passé par ici et j’ai eu bien plaisir à te lire. Bon courage pour le virage amorcé en juillet et la suite à venir.
    Des bises
    Leslie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − = 9