Le vide, le noir, les constellations,

« Chaque être contient en lui un trésor qui ne demande qu’à être dévoilé »

Matthieu Ricard

Des étoiles… puis une lumière.

Juillet 2017, je m’effondrais littéralement, physiquement, psychologiquement. Je devenais l’ombre de moi-même, une Servanne que je ne connaissais pas. Je chutais, telle Alice au fond du puits, un puits sans fond, sans objets m’accompagnant. Seules la solitude, la peur, la colère, et encore maintes émotions négatives orbitaient avec moi.

Un an et neuf mois plus tard, après avoir souvent cru que je remontais alors que je continuais à tomber plus profondément encore, me voilà. Prise après prise je suis remontée vers la lumière qui avait disparue de mon horizon.

Des constellations

L’année dernière, j’ai pu bénéficier d’un Bilan Individuel de Compétences qui a mis en lumière des facettes de moi bien présentes, mais jamais exploitées d’un point de vue professionnel : l’empathie, la bienveillance, l’altruisme, et bien d’autres encore. Dans le même temps, je continuais à travailler sur ce burn-out professionnel et finalement personnel, maternel aussi.

Des étoiles

Tout ce travail personnel me permet de me relever, doucement, de faire face à la vie. D’apprendre à revivre, simplement. Je vais au fond des choses, au plus profond de moi-même pour me rappeler qui je suis, quelles sont mes valeurs. Dans mon terrier, tout doucement, des étoiles se mettaient à briller, quelques unes plus fortement que d’autres.

Enfin, la lumière

La lumière enfin est apparue, lors de mon Bilan Individuel de Compétences. Franchement, c’est un travail que je conseille à toute personne qui voit, sent que le mur approche! J’ai toujours été attiré par le monde périnatal : la grossesse, l’approche psychologique, les parents, l’accouchement, l’allaitement, l’accueil de l’enfant… Je vais donc devenir Accompagnante Périnatale.

Je vais avoir 37 ans cette semaine, et aujourd’hui, j’ai posté ma lettre de démission afin de créer mon entreprise et d’entreprendre une riche collaboration avec la sage-femme du village avec qui nous souhaitons proposer un accompagnement global à la fois médical et émotionnel.

Une nouvelle vie

Une nouvelle vie va commencer pour moi, ma famille. Je débute ma formation le 30 septembre 2019. J’ai peur, mais si heureuse de pouvoir tourner la page et d’achever ainsi ma reconstruction. Lorsque je me retourne et que je vois la souffrance qui a été la mienne pendant si longtemps, je pousse un grand soupir de soulagement.

Si vous souhaitez en savoir plus : CeFAP . Je ferais des articles au fur et à mesure de ma progression. Et vous dis à très bientôt pour de la couture peut-être?

Servanne